Johnny Depp : Flops, divorce… Rien ne va plus pour la star jugée surpayée !

Comme un air de déjà-vu… Si tout le monde connaît le fameux classement Forbes des acteurs et actrices les mieux payé(e)s du circuit, celui des stars les plus surpayées et surcotées d’Hollywood est moins célèbre. Pourtant, il en en dit long sur le statut de certains acteurs et sur leur forme dans l’industrie du cinéma. 

Forbes vient tout juste de dévoiler le top dix de l’année 2016. En gros, pour chaque dollar investi dans un acteur, ce dernier rapporte une certaine somme. Ce classement vise à mettre en lumière ceux qui rapportent le moins alors que l’on a beaucoup investi sur eux. Et pour la deuxième année consécutive, Johnny Depp remporte la palme ! Cité l’an dernier après les échecs de Mortdecai, Transcendence et Lone Ranger, l’acteur américain a récidivé, avec cette fois le pourtant acclamé Strictly Criminal et surtout Alice de l’autre côté du miroir, autre flop retentissant à rajouter à la désormais longue liste du comédien. Ainsi, pour 1 dollar investi, Depp en rapporte 2,80. Le divorce médiatisé avec Amber Heard – sur fond de violences conjugales – a sûrement joué contre l’acteur qui pourra peut-être rebondir l’année prochaine avec Pirates des Caraïbes 5.

Sur la deuxième marche, Will Smith paie les pots cassés d’une mauvaise combinaison entre l’échec d’After Earth et son film à Oscars, Concussion. Heureusement, Suicide Squad a quelque peu rattrapé la donne. L’acteur qui sera bientôt à l’affiche de Beauté cachée rapporte 5 billets verts pour un seul investi. Sur la troisième marche, on retrouve Channing Tatum, dont l’échec d’Avé César rappelle celui de Jupiter Ascending et des Huit Salopards. L’acteur américain rapporte 6,50 dollars pour un dollar investi.

Suivent Will Ferrell (6,50 dollars), George Clooney (6,70), un habitué du classement, Adam Sandler (7,60), Mark Wahlberg (9,20), Leonardo DiCaprio (9,90) et en dixième position, Bradley Cooper (12,10). À noter que la seule femme du classement, Julia Roberts est 9e avec 10,10 dollars.

Cela ne signifie pas que les éléments de cette belle brochette ont enchaîné les flops, mais qu’ils sont tout simplement trop payés pour ce qu’ils rapportent à leurs studios. Des problèmes qui ne concernent pas Dwayne Johnson et Jennifer Lawrence, les acteurs les mieux payés et les plus rentables du moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *